Articles

Koalas aux Humains: ‘Nous ne sommes Pas des Ours’

Si les koalas pouvaient parler, ils pourraient dire: « Hé, les humains. Nous ne sommes pas des ours. »

Et ils auraient raison. Bien que les koalas soient souvent appelés « ours koalas », ce ne sont pas des ours. En fait, ils ne sont même pas si étroitement liés.

Les koalas et les ours partagent une classification scientifique jusqu’au niveau de la classe, les Mammalia, avant qu’ils ne commencent à se séparer. Les koalas tombent d’abord dans l’infraclasse Marsupialia — des animaux caractérisés par la naissance de jeunes sous—développés, que les mères élèvent ensuite dans une poche – puis dans l’ordre des Diprotodontia, de la famille des Phascolarctidae et du genre Phascolarctos.

Phascolarctos cinereus, est le seul représentant existant des Phascolarctidae, qui comprend également six espèces fossiles bien connues, cinq espèces fossiles moins connues et deux espèces fossiles discutables. Trois sous-espèces de koalas ont été décrites, bien que de nombreux biologistes pensent que ces distinctions sont arbitraires et invalides, de sorte que tous les koalas relèvent actuellement de cinerus.

Les koalas sont plus étroitement apparentés aux kangourous et aux wombats, qui sont tous deux membres de la Diprotodontie, qu’aux ours, qui appartiennent à l’ordre des Carnivores. (Les kangourous et les wombats, pourrait-on ajouter, ne sont pas non plus des ours.)

Alors, comment se sont-ils retrouvés coincés avec le surnom de « ours »? Les colons anglophones de la fin du 18ème siècle l’ont d’abord appelé ainsi en raison de son apparence et de son comportement ressemblant à un ours (miniature). C’est une erreur qui s’est reflétée dans l’histoire scientifique de l’animal: Phascolarctos, est dérivé du grec phaskolos « poche » et arktos « ours. »

Nouvelles récentes

{{articleName}}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.